おはようみんな
 

Bien se préparer pour partir 1 mois au Japon

Pour bien se préparer à vivre une expérience d’un mois au Japon, je vous propose une série de 3 articles:

J’espère vraiment que cela vous plaira et vous sera utile pour vos prochains séjours nippon. Les conseils d’organisation sont transposables pour d’autres voyages bien sûr !

1- Quels bagages choisir ?

La question du choix de nombre de bagage a été difficile à trancher, car même s’il est évident qu’il ne faut pas partir trop chargé pour ne pas être gêné pendant nos déplacements, nous savons d’avance que nous allons ramener pas mal de choses de là-bas. Le Japon est mon pays de cœur et la tentation est immense.

Mon envie de voyager léger a été confronté à notre passion pour le Japon car lorsque je suis partie pour la première fois, c’est mon rêve depuis longtemps et durant lequel nous allons nous faire plaisir. Bien sûr il  y a l’option d’acheter un bagage supplémentaire sur place.

Finalement, pour 2 personnes nous avons choisi de partir équipés de:

A cette occasion, la marque Gaston Luga m’a proposé de vous faire bénéficier d’un code de réduction de 15% avec le code KIWIS 🙂 Il y a plusieurs modèles et plusieurs coloris. Mon modèle est le « CLÄSSIC » marine et marron, et les lanières sont en cuir vegan. Très pratique, il est compartimenté à l’intérieur. Je trouve que c’est un bon complément pour les journées plus calme où nous nous baladerons en ville.

préparer--voyage-au-japon-conseils

2 – Quels vêtements emmener ?

Evidemment, la réponse à cette question dépendra de la période à laquelle vous partez et des activités que vous envisagez de faire.

En ce qui nous concerne, nous partons cette fois-ci pour le début du printemps, pour la période du Hanami, nous allons beaucoup marcher en ville mais aussi en campagne. J’ai donc privilégié des vêtements polyvalents, confortables et qui se plient facilement sans trop se froisser et facilement superposables (aka la technique des couches d’oignon).

Dans la mesure où c’est facile de laver ses vêtements dans les hôtels, les guesthouses, ect, voici ce que je conseille de partir léger et de se concentrer sur:

  • 1 jeans « habillé » pour les journées en ville et les soirées au restaurant
  • 1 jegging très confortable, que je porterai dans l’avion et les jours où le confort doit être total
  • 1 sweat confortable
  • 1 pull léger plus habillé
  • 3 t-shirts (2 t-shirts à manches courtes, 1 à manches longues) – je sais que je vais en acheter sur place 😀
  • 3/ 4 jeux de sous-vêtements confortables que vous laverez au fur et à mesure
    • mon conseil: attention à l’état de vos chaussettes, le Japon est un pays où on se déchausse souvent et où on circule en chaussettes
  • 1 veste légère moi j’ai choisi d’emmener un teddy
  • 1 paire de Stan smith que je porterai sur moi le jour du départ
  • 1 paire de petite chaussures en toile (vans, bensimon, converse)
    • mon conseil: prévoir des chaussures qui s’enfilent et s’enlèvent facilement car vous allez passer beaucoup de temps à vous déchausser pour entrer dans des temples, dans certains restaurants, dans les ryokans…)
  • 1 écharpe qui peut faire office de plaid, pour se couvrir un peu plus lors des soirées un peu plus fraîches (on sort quand même tout juste de l’hiver) et pour se recouvrir ou s’en servir comme oreiller pendant les longs trajets
  • 1 petite étole légère qui prend peu de place
  • 1 doudoune légère et pliable avec capuche
    • mon choix: une doudoune de chez Uniqlo absolument parfaite. Polyvalente, elle tient chaud, elle est très légère et se plie dans un petit sac et a une capuche !


3- Et dans la trousse de toilette ?

Là encore le maître mot est « polyvalence ». Pour gagner de la place, il faut choisir des produits tout-en-1 et privilégier des formats compacts et des produits solides (l’aspect solide permet d’éviter les catastrophes dans les valises !).
Ce que j’emmène:

  • un peigne
  • nos brosses à dent et du dentifrice solide
  • une huile calmante multi-usage ( rougeurs, piqûres d’insecte, petits bobos)

OU / ET 

  • un baume universel pour les peaux irritées, les cicatrices, les gerçures, les piqûres d’insectes, les bleus, les muscles, les articulations ou les pieds fatigués
    • mon choix: le baume universel Himalaya de la marque Cîme, un concentré d’huiles végétales et naturelles bio pressées à froid. Composé également de Beurre de Chiuri originaire d’Asie,  riche en acide palmitique et acides gras, et qui confère bienfaits apaisants, hydratants et nourrissants.

OU / ET 

  • un baume multi-usage format voyage
    • mon choix: Les Petits Prödiges – le baume coco qui s’utilise :
      • en soin du visage : utilisé quotidiennement, votre peau sera belle et douce comme de la soie
      • en soin pour le corps: nourrit et apaise les peaux sèches. Ce baume répare également les zones rugueuses comme les pieds et les coudes.
      • en baume à lèvres : nourrit et répare, pour un sourire sublimé
      • en soin pour les cheveux : appliqué en masque de nuit sur les pointes, vos cheveux seront soyeux et rayonnants au matin
      • en soin pour les mains : l’hiver ce baume sera votre allié contre les mains gercées
      • en soin après soleil : apaise immédiatement, répare intensément et prolonge le bronzage
      • en baume après rasage : apaise, nourrit et atténue les irritations cutanées
      • en soin pour les ongles : nourrit, lisse et fortifie intensément les ongles, tout en hydratant les cuticules
      • en traitement contre l’eczéma = très utile dans mon cas !
  • un flacon d’eau de rose en guise de soin visage du matin et du soir
    • mon choix: eau florale de rose de chez Balm Balm, Aux multiples usages, l’eau florale de rose peut être utilisée sur le visage en lotion tonique ou simplement pour rafraîchir. Reconnue pour ses propriétés adoucissantes, calmantes et anti âge
  • pour les autres produits comme les shampoings et savons, vous aurez tous à votre disposition dans votre hôtel  / hébergement, au pire il y a ce qui faut dans les combinis du coin. Si vous êtes plus exigeant, un peu comme moi, emmener un shampoing en format solide.
  • un déodorant solide (contrairement aux shampoing, il est difficile de trouver un bon déodorant dans les commerces japonais, emmenez le vôtre !)
  • du maquillage de « base », chacun y met ce qu’il veut en fonction de ses indispensables . Pour moi c’est : une BB crème, un mascara noir, un eye liner noir et un baume à lèvre teinté rose
  • un disque démaquillant Lamazuna, qui permet de se démaquiller avec seulement de l’eau chaude et que l’on peut laver tout de suite après avec un peu de savon pour le réutiliser le lendemain

Mes soins spécifiques:

  • soin pour cheveux décolorés, parce qu’un mois c’est quand même long, je souhaite prendre soin de ma chevelure et garder une belle couleur bleue le plus longtemps possible durant mon voyage
    • mon choix: après-shampoing Less is More lindengloss que j’utilise depuis 2 mois et qui protège vraiment bien mes cheveux.

4- Et les médicaments ?

Je prévois d’emmener quelques médicaments contre les migraines, les petites douleurs, les problèmes de digestion, le mal des transports…
Si vous avez un traitement, renseignez-vous avant de partir car des formalités administratives doivent êtres remplient.
Gaijin au Japon a écrit un très bon article sur le sujet.

5- Quels appareils ?

Une fois qu’on a bien pris tout le nécessaire, voici la liste des objets dispensables mais très utiles à prendre avec soi:

  • un appareil photo
    • mon choix : SONY RX 100 qui rivalise très sérieusement avec mon reflex D3100 mais qui a l’avantage de tenir dans la poche
  • une caméra sportive
  • un adaptateur électrique USA/Japon
  • un chargeur multiple usb
  • une batterie externe
  • le chargeur de son téléphone
  • un pocket Wifi que l’on a commandé sur internet et que l’on retirera à l’aéroport dès notre arrivée
  • Installer Lightoom Mobile (logiciel de retouche photo gratuit) vous pourrez retoucher vos photos rapidement pour vos réseaux sociaux et leur donner un effet pro grâce aux presets.

6- La paperasse et autres choses à penser

  • passeport
  • carte Suica (ou Pasmo) – indispensable pour profiter du metro à Tokyo au meilleur prix ! Sert également de porte monnaie électronique que l’on peut utiliser dans les combinis et les distributeurs de nourriture et de boissons (à tous les coins de rues – littéralement-)
  • JR Pass – indispensable pour voyager en illimité sur les lignes JR
Voyager en illimité à l'intérieur du Japon grâce au JR Pass
site officiel du JR Pass, le pass qui vous permet de voyager en illimité à l’intérieur du Japon
  • copie des réservations des hébergements
  • carte des villes avec réseaux trains et métros
  • le guide Le Routard que j’ai préalablement annoté et rempli de post-it
  • un carnet de voyage pour y noter tout ce qui doit être écrit et aussi y tamponner les fameux Sutampu
    • plus d’infos: https://www.japan-kudasai.com/tampons-sutanpu-pokemon-go/
    • mon choix: carnet de croquis Leuchtturm avec couverture rigide en format A5. Le papier à dessin, plus épais, me permettra de dessiner, d’écrire, d’appliquer des tampons ect. Mais sera plus costaud pour supporter le voyage, être malmené dans le sac à dos, peut être subir la pluie ….
  • de la monnaie locale / soucrire à une mastercard, car beaucoup de transaction se font en liquide au Japon et lorsque le mode de paiment par CB est proposé, la VISA est souvent refusée. Il est donc intéressant de prévoir une carte utilisable à l’international
    • mon choix: souscrire à REVOLUT: compte bancaire en ligne, gratuite, mastercard, échange de devise en temps réel

Derniers conseils:

  • ne partez pas trop encombré, vous le regretterez ! Au pire, dites-vous qu’au Japon, il y a plein de magasins et donc de quoi acheter facilement ce qui pourrait vous manquer
  • fuyez les « au cas où », choisissez plutôt la polyvalence
  • n’emportez pas de livre avec vous (hormis le guide de voyage), je pense que notre esprit sera trop captivé par le voyage pour pouvoir se concentrer sur une lecture, en cas de moment de creux, il y a le carnet de voyage à remplir !
  • Il est bon d’apprendre quelques mots/ phrases en japonais, car 1/ les japonnais parlent très peu anglais 2/ les japonnais seront complètement séduits par votre effort !

N’hésitez à me partager vos astuces pour optimiser la préparation de vos bagages lorsque vous partez pour un séjour plutôt long. J’aimerais également savoir si vous avez des voyages de prévu prochainement 🙂

Pour me suivre pendant mon voyage, vous pouvez venir me rejoindre sur Instagram, où j’inonde de photos et les instastories de cerisiers en fleur.

Matane ! またね !

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Instagram